Règlementation en Chine (1): besoin d’un droit viticole

Posté par vinenchine le 16 mars 2010

sanlianmagazine.jpg Voici un article (en 3 parties) écrit en février 2010 pour un des magazine les plus vendus en Chine. « Sanlian » publiait à l’occasion du nouvel an Chinois un numéro special VIN. Ils m’ont demandé d’écrire sur la règlementation des vins en Chine. Ca peut faire rire, mais il reste du travail…

1ere partie:

Les découvertes scientifiques ont joué un role primordial sur le développement des programmes de recherche sur la vigne, la fermentation ou l’élevage en cave. Avec la connaissance est arrivé le controle… Dans le meme temps, la consommation de vin s’est transformé en un véritable phénomène de mode dans le monde entier, et aujourd’hui plus particulierement en Chine!

La France, en raison de sa longue histoire viticole, s’est construit toute une législation autour du vin… Une législation qui aujourd’hui est parmi les plus strictes et les plus enviées dans le monde ! Mais, tout ne s’est pas fait en un jour…. Fraudes, vins trafiqués, contrefacons et surproductions ont longtemps fait partie de l’histoire du vin en France. Le droit vitivinicole francais date essentiellement du 19e siecle. Ce droit a été codifié en 1936, puis largement Europeanisé à partir des années 1970. Le but est de garantir la qualité et l’origine du vin. Cette réglementation « à la francaise » , qui fixe la production et l’élaboration du vin dans une région bien determinée en s’appuyant sur un savoir-faire reconnu, fait aujourd’hui figure de « norme internationale »… 

De son coté, la Chine est loin d’avoir bonne réputation en matière de vins, et est souvent montré du doigt pour etre à  l’origine de biens des fraudes. On dit, par exemple, qu’il y a ici plus de bouteilles de Chateau Lafite que le domaine n’en a produit !… Une idée qui déplait dans l’empire du milieu, mais qui pourrait ne pas s’avèrer si fausse quand on sait que trouver un Carruades de Lafite (vin le plus demandé en Chine) à des prix défiants toute concurrence est chose facile et courante!. Autre exemple: j’ai participé il y a 2 ans à une dégustation organisée par un des principaux producteur de vins chinois. Sur les 10 vins chinois embouteillés dégustés, et chacun présenté avec des millésimes et des assemblages différents par le producteur, je reste encore persuadé que nous avions en fait 4 ou 5 vins de cuves identiques mis dans différentes bouteilles ! Ce genre de pratique est malheureusement courante et confirmée par plusieurs oenologues chinois sérieux, mais pénalise indiscutablement tout le secteur viticole national.

L’avenir du vin Chinois passe donc par un gros ménage, et par des lois qui permettront de donner une définition exacte du produit, de sa conception à sa mise en bouteille et, par le biais de ces lois,  pouvoir punir les fraudeurs….

Laisser un commentaire

 

recette japonais sushi maki... |
Pachie's Paradise |
poivre2kampot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au Bonheur Du Palais
| WICH - Le Sandwich Haute Co...
| les recettes illustrées pou...